SARS-CoV-2/COVID 19

2020-03-16

SARS-CoV-2/COVID 19

Chers collègues,

le Premier Ministre Xavier Bettel dans le cadre des mesures prises par le Gouvernement visant à limiter la propagation du coronavirus SARS-CoV-2/COVID 19, a déclaré que:

Désormais les déplacements de la population étaient limités à ce qui est strictement nécessaire et à fermer dans ce contexte à partir de minuit et à durée indéterminée les lieux de la vie publique ( bars, restaurants, discothèques, bibliothèques…..) tout en énumérant de façon limitative un certain nombre de commerces pouvant rester ouverts (supermarchés, pharmacies, opticiens..).

Madame la Ministre de la Santé Madame Paulette Lehnert a annoncé par la suite que des mesures renforcées seront prises envers les professionnels de la santé (notamment dans les maisons médicales et hôpitaux) pour accueillir et encadrer les patients (dont ceux atteints du corona-virus) , mais ne mentionne à aucun moment si et comment les autres professionnels de la santé, dont les kinésithérapeutes sont censés continuer l’exercice de leurs activités.

L’ALK tient dans le contexte de cette crise pandémique à informer ses membres, qu’en effet depuis la ´note relative aux mesures protectrices pour cabinet de kinésithérapie dans le contexte SARS-CoV-2/COVID 19´ émis par le Ministère de la Santé qui vous a été transmis lundi dernier, l’ALK n’a, à ce stade, pas réussi et, ce malgré ses efforts continues, à avoir de plus amples renseignements quant à l’application concrète des mesures recommandées de la part du Ministère de la Santé.

L’ALK tient à rassurer ses membres qu’elle ne cessera pas ses efforts afin d’obtenir, d’autant plus au vu des dernières déclarations, des consignes précises quant au fait de savoir dans quels cas les kinésithérapeutes peuvent continuer à consulter, ainsi que le matériel nécessaire de la part du Ministère de la Santé afin de savoir protéger efficacement les kinésithérapeutes et leurs patients dans le cadre de l’administration des soins.

En attendant des précisions nécessaires à la continuation contrôlée de l’activité de la part du Ministère de la Santé, l’ALK regrette de devoir informer ses membres qu’ils doivent prendre eux-mêmes des mesures maximales pour endiguer le risque de propagation du corona-virus et ainsi se protéger eux-mêmes, ainsi que leurs patients tel que indiqué dans la note prémentionnée.

Finalement, l’ALK regrette également ne pas pouvoir répondre personnellement à chacune des innombrables questions, pour la plupart très similaires, qui lui sont adressées en ce moment, mais promet d’informer ses membres en temps réel de toute évolution en la matière.

L’ALK invite dès lors ses membres à régulièrement consulter les emails, site internet de l’ALK ou page Facebook de l’ALK.

Mat beschten Gréiss,
Mit freundlichen Grüssen,
Meilleures salutations,
Best regards,

Patrick Obertin Président de l’Association Luxembourgeoise des Kinésithérapeutes

Copyright © 2020 ALK
Designed by buzzify